Contact
Actualité Agenda Biographie Discographie Publications Presse Médias

 Claveciniste d’une élégance rare et d’une immense culture, Olivier Baumont est aussi et depuis toujours un lecteur, un auteur, un homme de lettres (...) » Ivan Alexandre

 

Premier Prix à l’unanimité de clavecin et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Olivier Baumont travaille auprès de Huguette Dreyfus et de Kenneth Gilbert ; il est également invité à plusieurs reprises par Gustav Leonhardt à ses cours d’interprétation à Cologne.

Curieux, passionné et érudit, si ses qualités de musiciens sont très vite reconnues, son sens aigu de la communication (masterclasses, conférences, émissions de radio et télévision) et son bonheur d’être sur scène comme de partager avec d’autres arts son goût pour les 17ème et 18ème siècle (productions théâtrales, direction artistique du Festival de Champs sur Marne, livres) sont également saluées et font de lui un artiste aux multiples facettes, sollicité internationalement.

Invité par les principaux festivals français et étrangers, Olivier Baumont se produit dans de nombreux pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Biélorussie, Brésil, Canada, Croatie, Espagne, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Japon, Pays-Bas, Portugal, République tchèque, Russie, Slovénie, Suisse et Turquie.

En outre, il participe et initie un grand nombre d’émissions de radio et de télévision (France-Musique, France-Culture, Radio Suisse Romande, BBC, FR3, Muzzik et Mezzo).

Même s’il joue essentiellement en récital, Olivier Baumont est très attaché aux amitiés artistiques qui le lient à Jean-Paul Fouchécourt, Davitt Moroney, Christine Plubeau, Isabelle Poulenard, Hugo Reyne, Florence Malgoire, Julien Chauvin, etc. Egalement passionné de théâtre, il travaille avec des comédiens tels que Manuel Blanc, Bérangère Dautin (Spectacle sur Madame de Sévigné), Jean-Denis Monory (Les Contes de Charles Perrault pour le Théâtre du Ranelagh en 2007 et reprises), Nicolas Vaude et Nicolas Marié. Avec ces deux derniers, il réhabilite la comédie-ballet de Molière et Lully, "Le Mariage forcé", dont il dirige la musique du clavecin (Festival d’Ile de France, Festival d’Ambronay et en tournée en France et en Suisse) et adapte "Le Neveu de Rameau" de Diderot qui triomphe à sa création en 2001 et 2002 au Théâtre du Ranelagh, puis en reprise jusqu’à aujourd’hui avec un succès non démenti, devant des salles combles.

Pour la Cité de la Musique, Olivier Baumont a initié un cycle de 20 concerts consacrés à l'intégrale des pièces pour clavecin de Bach. Cette rencontre internationale unique a eu lieu en Mars 2014 (captation intégrale).

 

La discographie d'Olivier Baumont, régulièrement saluée par la presse internationale, comprend une quarantaine d'enregistrements. Après une intégrale de l’œuvre pour clavecin de J.P Rameau pour Accord-Universal, il réalise pour Erato-Warner Classic une intégrale François Couperin ainsi que des disques consacrés à Bach, Haendel, Purcell ou encore aux compositeurs russes et américains des Lumières. En 2002 et 2003 il enregistre deux disques consacrés à l'œuvre complète de Daquin (Collection Tempéraments - Radio-France), deux disques consacrés à Chambonnières (AS musique) ainsi qu’un récital de portraits musicaux des amis du peintre Maurice Quentin de la Tour (Virgin Classics) qui obtient le “Preis der deutschen Schallplattenkritik” de Berlin et le “Choc du Monde de la Musique”. Il a enregistré pour Warner Classics les six Suites françaises de Johann Sebastian Bach couplées avec deux suites peu connues de Carl Philipp Emanuel Bach (sortie Mars 2010) et, pour les éditions Thélème, "Le Neveu de Rameau" avec Nicolas Vaude et Nicolas Marié (sortie septembre 2009). Sont parus récemment pour le label Loreley (distrib Harmonia Mundi) un disque consacré à l'oeuvre pour clavier de G.Ph Telemann, un enregistrement des pièces de Johann Sebastian Bach écrites pour Clavecin-Luth et la réédition de l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de J.P Rameau. Ses dernière publications : pour la collection "Tempéraments/Radio France", un récital d'œuvres de la fin de l'Ancien régime sur Orgue et Pianoforte; pour le label Bayard Musique, un disque récital enregistré au Château de Chambord : « Les Plaisirs du Clavecin » et, en Octobre 2015, une publication consacrée au Petit LIvre d'Ana Magdalena Bach.

 

Olivier Baumont a publié plusieurs oeuvres méconnues pour le clavecin, notamment de Corrette (Lemoine) et de Duphly (l’Oiseau-Lyre) ainsi qu'une pièce du XIXème siècle (1889) : “Rigodon” de Francis Thomé (H.Lemoine). Il a écrit un livre sur François Couperin (Découvertes-Gallimard) et un livre sur Vivaldi (Gallimard-Jeunesse). En collaboration avec l’Etablissement public du château de Versailles et le Centre de musique baroque de Versailles il publie en 2007 un livre sur "La musique à Versailles"(Editions Actes Sud) qui obtient le prix du Syndicat des critiques musicaux français pour l’année 2008. Dans le cadre d'une résidence au Château de Chambord et en vue d'une publication fin 2015 pour la collection L’Infini (Gallimard), il a rédigé un ouvrage consacré à La Musique dans les Mémoires de Saint-Simon "A l'Opéra Monsieur!". La sortie de cette publication littéraire a été accompagnée d'un concert à la Philharmonie de Paris en compagnie de Marcel Bozonnet.
Olivier Baumont a interprété et composé la musique du nouveau film de Stéphane Brizé, "Une vie" d'aprèsle roman éponyme de Guy de Maupassant (sortie automne 2016) 
Pédagogue accompli, Olivier Baumont est le professeur de la classe de clavecin du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

picture
picture

 

 
Liens